Une jeune camerounaise invente un cuiseur thermique, une solution économique pour faire la cuisine.

Asaab Thermal Cooker est un produit fait à base de tissu et d’isolant thermique qui ne fonctionne pas à l’électrique. Il s’agit d’un produit 100% africain, un made in Cameroun, plus précisément. Le but de l’inventrice est de faciliter la vie des femmes en cuisine. Selon elle, les femmes, ne devraient pas passer trop de temps au contact du feu, pour non seulement réduire le taux d’accidents domestiques, mais également pour éviter certaines maladies dues aux fumées des bois de chauffages auxquelles elles sont exposées. De plus, son invention donne la possibilité de vaquer à d’autres occupations durant la cuisson des repas, sans risque de les calciner.

Comment est-ce possible ? Dans son fonctionnement, il faut débuter la cuisson du repas sur un feu quelle qu’en soit la source (le bois, le charbon ou le gaz) avant de la poursuivre dans le cuiseur : « Il faut préchauffer votre marmite durant 15 minutes environ en fonction de l’aliment à cuisiner et la quantité, ensuite la fourrer dans l’ASAAB et fermer hermétiquement. Le dispositif fera le reste du travail en conservant la même chaleur plus de 45 minutes après » explique la conceptrice du cuiseur.

Voilà donc une solution économique et écologique qui permet de réduire d’environ 75% le budget alloué à l’achat du gaz, du charbon de bois ou du fagot. Pour la jeune entrepreneure de 25 ans, ASAAB Thermal Cooker donnerait un meilleur goût au repas et elle nous explique pourquoi : « à l’énergie fossile, lorsqu’il y a évaporation, on perd une partie du goût et des vitamines. Dans l’ASAAB, la marmite est fermée hermétiquement, le repas est cuit à feu doux, résultat : le goût est meilleur ».

Aissata Ibamie est ingénieure en énergies renouvelables. C’est durant ses études universitaires qu’elle commence à tester son invention, qui finit par prendre forme en 2017. Depuis lors, Ibamie participe à de nombreuses compétitions d’innovation qui lui permettent d’avoir de nombreuses opportunités. Elle a pris part, au Entrepreneurship Congress 2022 qui s’est tenu du 27 au 30 mars 2022 à Riyad en Arabie Saoudite, au côté du Ministère des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Economie Sociale et de l’Artisanat.

Nous ne pouvons que souhaiter bon vent à Aissata Ibamie et encourager davantage les jeunes, à lui emboiter le pas.

C’est l’Afrique qui gagne!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.